Sport

Savoir comment maintenir une position est la première étape pour gagner en boxe.

La posture de combat, fondement de la boxe, favorise le positionnement le plus rationnel des parties du corps et un combat efficace. La position de combat indique que l’athlète est prêt à se battre.

Savoir comment tenir une position de combat sera utile à un boxeur. Le travail du bassin, des jambes, du haut du corps est très important et l’exécution correcte de tous les éléments techniques contribue à une bonne performance dans le ring.

Recommandations des professionnels

Les boxeurs professionnels, qui savent pertinemment combien il est important d’aiguiser leurs compétences, y compris la capacité à tenir une position de combat, recommandent de suivre quelques règles simples :

Lors de l’adoption d’une posture de combat, il est nécessaire d’adopter une position des jambes qui facilite la position la plus confortable et la plus stable du corps. Pour ce faire, le centre de gravité doit être déplacé correctement, les jambes étant toujours prêtes à bouger et les genoux légèrement pliés.

Il est conseillé de choisir la largeur la plus appropriée de la position. Plus la distance entre les pieds est grande, plus la position du boxeur est stable. Une position large permet d’exécuter des coups de poing plus durs et plus serrés, et participe également aux manœuvres défensives – il est plus facile de regrouper depuis cette position.
Une position large ne doit pas entraver une réaction rapide aux actions de l’adversaire et faciliter des mouvements de jambes souples et confortables.

Le corps doit être placé de manière à être à moitié en position frontale et légèrement incliné vers l’avant en direction de l’adversaire.
Il est conseillé d’incliner légèrement la tête, mais juste assez pour établir un contact visuel avec votre adversaire. L’impact psychologique, l’attention portée aux actions de l’adversaire jouent un rôle important sur le ring.
Un athlète doit apprendre à faire des mouvements de main provocants et trompeurs. Pour cela, il est recommandé de mettre le bras de travail légèrement en avant : pour les droitiers, il est plus facile d’effectuer ces actions avec la main gauche, pour les gauchers – avec la main droite.

La main doit être pliée en poing à tout moment.
Pour protéger la zone du foie et d’autres zones, il est conseillé d’utiliser la main libre et de se plier au niveau du coude, en appuyant sur l’endroit le plus vulnérable.
La zone du visage doit être protégée avec les mains et la mâchoire doit être empêchée d’être frappée.

Savoir comment tenir une position de combat doit devenir automatique. Le contrôle constant des bras, des jambes, du torse distrait l’athlète de l’efficacité du combat et de la délivrance de coups décisifs. C’est pourquoi il est recommandé de prêter attention à une position correcte lors de l’entraînement, qui est la base de toutes les actions offensives et défensives.

Il existe un ensemble d’exercices qui permettent d’affiner les compétences d’un boxeur. Chaque position a ses propres éléments et un instructeur expérimenté présentera et enseignera le positionnement correct des parties du corps dans les différentes positions de combat.

Une approche globale du processus d’entraînement, la persistance et la détermination de l’athlète conduisent au sommet du succès. Il est important de pouvoir se concentrer sur la pratique de tous les éléments et de ne pas perdre de vue un seul détail. Le développement harmonieux de l’athlète dépend non seulement de l’entraîneur, mais aussi du boxeur.